“Pour une #LegalTech Ouverte!”

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

A l’occasion de la 3ème édition du village de la LegalTech, Jarvis Legal organise la conférence « Pour une LegalTech Ouverte : » ce mardi 27 novembre au village de la LegalTech en compagnie de nombreux représentants de la LegalTech & du monde du droit.

Entre expertise juridique et technologie, les LegalTech contribuent à la modernisation de la justice et à l’amélioration de l’accès au droit.

Cependant, aujourd’hui les solutions ou innovations technologiques sont pensées et construites en vase clos, limitant les synergies et autres potentiels de développement avec les autres acteurs de la LegalSphere.

La LegalTech doit avant tout se penser comme un écosystème d’outils et de services à disposition de la modernisation du droit. Elle doit se construire sous la forme d’un écosystème ouvert et connecté à la fois entre les experts technologiques mais également avec les acteurs juridiques.

Après l’introduction de notre Grand Témoin, Maître Mamadou Konaté, ancien ministre de la justice du Mali, expert OHADA et Associé Gérant du cabinet Jurifis Consult, nos invités interviendront autour des sujets suivants :

LegalTech & Expertise Juridique: moderniser le métier, c’est faciliter l’accès au droit.

  • Comment les solutions technologiques participent-elles à faciliter l’accès au droit pour le justiciable ?
  • LegalTech & Avocats, Confrontation artificielle ou Opposition Féconde ?

Participeront à cette première discussion :

  • Anne-Sophie Reynaud, responsable du developpement d’affaire pour eJust, plateforme d’arbitrage en ligne.
  • Maître Antoine Gravereaux, Associé du cabinet Staub & Associés & Data Legal Drive, plateforme de gouvernance RGPD.
  • Rémi Ramondou, Directeur Marketing à ELS Dalloz, leader de l’édition juridique professionnelle et universitaire.

L’importance d’un écosystème technologique ouvert et communicant.

  • La nécessité de l’expertise technologique dans l’écosystème juridique.
  • Interopérabilité et Transversalité, comment les acteurs technologiques multiplient la valeur apportée aux professionels du droit ?

Participeront à cette seconde discussion :

  • Christophe Lemée, Co-fondateur de DeepBlock , la technologie blockchain au service du juridique.
  • Thomas Saint-Aubin, Directeur général de Seraphin Legal, développement de Legal Tech sur mesure pour juristes augmentés.
  • Martin Bussy, Directeur général et Co-fondateur de Jarvis Legal, solution en ligne de gestion de cabinet d’avocats.

Pour assister à cette conférence, n’hésitez pas à vous inscrire directement sur le site internet du village de la LegalTech, et rendez-vous le 27 novembre à 15H dans l’amphithéâtre Louis Armand Est.