Pourquoi un logiciel facturation avocat est indispensable pour un cabinet ?

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

L’indispensable logiciel facturation avocat pour un cabinet

Le logiciel facturation avocat est le meilleur ami d’un cabinet en bonne santé.

Comme nous le savons tous, les avocats ne vivent pas d’amour et d’eau fraîche. Et sans facturation, point d’honoraires. Alors pourquoi diable cette tâche est vue comme la bête noire dans leur to-do list ?

Sans doute parce que le temps qui y est consacré en enlève pour des missions plus essentielles : instruction des dossiers, rendez-vous client ou bien encore la stratégie de croissance du cabinet.

Oui mais… Rentrer de l’argent “physiquement” fait partie de la vie de toute entreprise qui a envie de survivre et de s’épanouir. Certes, tous les cabinets n’ont pas un service comptable dédié et les plus petits d’entre-eux doivent tout faire eux-même, en plus du travail de conseil.

Mais voilà, cette étape n’en est pas moins incontournable. Alors autant se retrousser les manches et trouver l’outil qui les dispensera de ce travail répétitif.

Le logiciel facturation pour avocat ou comment gagner du temps

Le chemin pour facturer un client ressemble un peu au parcours du combattant : remplir les mentions obligatoires, calculer les honoraires en HT et en TTC, envoyer la facture, surveiller l’encaissement, relancer les impayés, transférer l’ensemble au comptable. Et tout ça, pour chaque client que la terre ait connu.

Alors, pourquoi ne pas profiter des bienfaits de la technologie et de l’innovation ? En effet, un simple logiciel peut pré-remplir toutes les données obligatoires de la facture. Surtout, il fait à la place de l’humain les tâches rébarbatives de calcul et d’édition. Cela en seulement quelques clics sur votre téléphone où que vous soyez géographiquement.

Par ailleurs, le système se synchronise automatiquement avec les fonctionnalités qui suivent les dossiers en instantané. Un dossier est clôturé ? Cela déclenche systématiquement la facturation. Adieu la charge mentale de la comptabilité !

Editer des factures rapidement : la promesse d’un logiciel de facturation avocat

Chacun son métier. Et les collaborateurs ont mieux à faire que de calculer des additions ou des pourcentages.

La digitalisation a cette faculté d’éditer un nombre de factures à la minute qu’un humain rapide en dactylo serait incapable de produire. Un logiciel de facturation avocat industrialise l’édition de factures et exporte les données vers n’importe quel outil de comptabilité.

Outre le gain de temps, la lisibilité est également très claire grâce à la centralisation de toutes les informations primordiales. Un tableau de bord récapitule la liste des clients à facturer, les conditions tarifaires négociées avec eux et l’historique des paiements. 

Ne plus perdre de l’argent et piloter en temps réel la trésorerie de son cabinet

Les cabinets, comme toute entreprise, fait face à un phénomène qui tue la trésorerie. Oui, nous parlons bien des impayés qui représentent 30% en moyenne de manque à gagner. Or, la trésorerie est le nerf de la guerre surtout en cette période où la digitalisation du droit fait naître des concurrents qui lorgnent sur le marché des avocats (sans parler de la morosité liée au COVID).

Facturer est déjà une tâche ingrate. Mais faire des relances et le suivi le sont encore plus. Un logiciel de facturation avocat prendra en charge l’ensemble de ces tâches chronophages. Le gain de l’opération ? 30% en moyenne en plus dans le chiffre d’affaires du cab.

Cet outil donne aux associés la possibilité de voir en direct la situation de la trésorerie. Et donc d’identifier les parts de marché lucratifs et mener les actions adéquates pour la croissance du cabinet grâce au temps gagné sur la facturation.