low-angle-photo-of-four-high-rise-curtain-wall-buildings-830891-min

Village de la Legaltech : les logiciels plateformes sont la solution !

La 2e édition du Village de la Legaltech se déroule les 6 & 7 décembre 2017 prochain aux Docks de Paris, à Aubervilliers.

village de la legaltechA cette occasion, nous animerons jeudi 7 décembre à 15h30 une conférence intitulée : “Mettez la legaltech au coeur de votre cabinet grâce aux logiciels plateformes”. Vous pouvez vous inscrire ici.

Voici en primeur le plan de cet atelier.

Digitalisation et Legaltech : les opportunités pour le cabinet d’avocat

Le digital apporte des changements énormes à tous les secteurs économiques, sociaux, humains. On peut citer un grand nombre de produits ou services véritablement nouveaux. La legaltech en est l’une de déclinaisons pour le secteur juridique et, là aussi, la situation est enthousiasmante.

La présence de Jarvis Legal dans 27 pays du monde et notamment aux Etats-Unis nous permet de rapporter de nombreuses expériences et de nombreux exemples de réussites et de nouveautés de par la monde. 

Au travers de nombreux exemples, nous évoquerons avec vous la variété et la qualité des solutions présentes sur le marché. C’est d’ailleurs bien l’ambition du Village de la Legaltech que de montrer les avantages des legaltechs.

Stratégiquement, la digitalisation et les legaltechs sont clairement des opportunités pour les cabinets d’avocats. Il est essentiel de se sentir concerné car c’est maintenant que ces changements s’opèrent et que les opportunités sont les plus grandes. Néanmoins, la réalité n’est pas la vision stratégique. Les risques ne doivent pas être sous-estimés.

L’avocat face aux risques, limites, difficulté des choix technologiques

Les risques, limites et difficultés ne sont pas à minimiser. Les choix technologiques effectués par les différents éditeurs ou acteurs économiques sont donc importants.

Citons par exemple l’absence d’unité entre les différents outils, rendant difficile une utilisation massive au sein du cabinet. Ou encore la promesse de facilité et la difficulté de l’usage quotidien.

Côté sécurité, le RGPD empêche l’utilisation d’un grand nombre de solutions, des plus courantes (Dropbox, Gmail, WeTransfer) aux plus complexes (ROSS est-il respectueux de la législation ?).

Être dépendant d’un logiciel propriétaire est un risque. En ces temps d’ouverture et de changements rapides, comment être prisonnier d’un environnement (Microsoft par exemple) et de ses choix techniques ou stratégiques (dialoguer avec les solutions Google, faire dialoguer les outils entre eux) ?

Liberté , Agilité, Pérennité 

C’est pourquoi la notion de logiciel plateforme est essentielle. Grâce à une technologie adaptée, vous pouvez bénéficier d’une véritable API ouverte, permettant à tous les outils logiciels du cabinet de dialoguer. L’évolutivité maintenant mais aussi dans le futur, lorsqu’un nouvel outil arrivera sur le marché et qu’il sera également connecté à l’API.

Chacun peut se connecter librement depuis son équipement, sans frais et sans difficulté. La collaboration et le travail en réseau est réellement facilité, dans et en dehors du cabinet. C’est l’agilité qui prime et permet une adaptation permanente.

Les applications en cours d’intégration chez Jarvis Legal par exemple sont nombreuses et offrent l’accès aux cabinets d’avocats à un véritable écosystème logiciel, unifié et facile à utiliser.

C’est donc un véritable avantage stratégique que confèrent les logiciels plateforme. Ainsi, les opportunités de la legaltech sont exploitées tandis que les risques sont réduits. C’est l’outil idéal pour mettre la legaltech au coeur de son cabinet.

Retrouvez-nous donc le 7 décembre à 15h30 lors des prochains Village de la Legaltech !

architectural-design-architecture-blue-sky-buildings-442577-min

Village Legaltech : mettre l’innovation au coeur de votre cabinet

La 2ème édition du Village Legaltech se tient les 6 & 7 décembre 2017 aux Docks de Paris, à la Plaine Saint Denis, dans le cadre du Paris Open Source Summit.

Village legaltech : venez à la rencontre de l’innovation 

L’ouverture des données, la collaboration, le partage d’informations sont au coeur de la démarche de l’open source. C’est le sens du Paris Open Source Summit 2017.

Co-organisé par OpenLaw et le Village de la Justice, le salon réunit pour sa part l’écosystème legaltech français autour des notions d’ouverture et d’innovation sur le marché du droit.

Les valeurs d’ouverture sont au coeur du métier d’avocat au travers par exemple de la collaboration professionnelle ou l’inter-professionnalité. Ainsi le dernier congrès de l’association ACE s’est tenu en octobre autour du thème “Ouvertures”. Du côté technologique, la majorité des legaltechs est issue du monde du développement informatique, structurellement organisé autour de la notion de collaboration.

people-in-couch-1024248-min

Avocat 3.0 : l’évolution des mentalités est un préalable à la transformation des cabinets d’avocats

Nous avons débuté notre grande étude intitulée La grande transformation stratégique des cabinets d’avocats par un propos introductif décrivant les principales étapes : analyse des forces du marché à l’oeuvre, problématiques en jeu, moyens d’actions. C’est par ces étapes que l’avocat 3.0 peut émerger.

Dans la 2e partie de notre analyse, nous avons ensuite illustré les grand changements à l’oeuvre. Nous concluions sur le fait que le changement sera un succès au prix de 3 transformations :

  • Culturelle : faire évoluer les mentalités au sein du cabinet
  • Organisationnelle : faire évoluer les processus de travail
  • Digitale : s’appuyer sur les outils permettant le changement

Nous allons concentrer aujourd’hui notre analyse sur la transformation culturelle, préalable indispensable à l’adaptation des cabinets d’avocats aux nouvelles conditions de marché. C’est l’avénement de l’avocat 3.0.

Avocat 3.0 : son avénement passe par une véritable transformation culturelle

La première condition de la transformation des cabinets d’avocats est de changer les mentalités, notamment celle des associés du cabinet. Il faut bien comprendre que le changement est INELUCTABLE. Rien ne peut en effet arrêter la vague de numérisation et d’ouverture du marché du droit. Rien non plus ne peut arrêter les changements de comportements des clients. Il vaut donc bien mieux tirer parti des opportunités que le changement porte plutôt que de vouloir s’arc-bouter à ses anciennes pratiques.

people-in-couch-1024248-min

Convention nationale des avocats : retour sur le stand Jarvis Legal

La convention nationale des avocats 2017 se tenait du 18 au 21 octobre à Bordeaux. Jarvis Legal, en tant que solution digitale pour avocats, était partenaire de l’événement. Nous vous avons proposé un résumé des meilleurs moments dans cet article.
Notre stand était également très animé. Retour sur nos temps forts.

Le stand Jarvis Legal à la Convention nationale

Comme pour tout salon, le montage et la préparation du stand est un défi ! Les photos avant / après montrent l’ampleur du travail qui a été réalisé en une journée.

Au final, placé entre le Village des Incubateurs et l’un des bars, et entre les salles d’atelier et la plénière, le stand n’a pas désempli pendant 3 jours !

Nos partenaires

D’abord, des conférences et ateliers étaient organisées avec nos partenaires Georges, le robot comptable et Nomination, spécialiste de la donnée qualifiée.

Nous avons également pu échanger avec de nombreux partenaires, comme Dalloz, Mon-avocat, Legalvision, Legalife, …

Nous travaillons avec chacun d’entre eux afin de proposer à nos clients des offres complémentaires. Notre architecture en plateforme nous permet d’être une API, c’est-à-dire d’interfacer tout type de logiciel à notre solution (aussi bien Sage, Quickbooks ou Mailchimp que Dalloz ou mon-avocat)

Les animations

De nombreuses animations étaient organisées sur le stand.

Par exemple, l’atelier de photos professionnelles, réalisées par des photographes professionnels de l’agence Whaooimage, n’a pas désempli pendant 2 jours ! Une foule importante d’avocats a profité de notre stand pour bénéficier d’une belle photo à jour pour leur site web et leurs profils sociaux.

La roue de la fortune a de son côté permis à de nombreux avocats de gagner des cadeaux ou des remises sur les licences, tels que stylos, 10% de remise,… 

Enfin, de très nombreuses démonstrations de notre solution Jarvis Legal ont été organisées, de manière individuelle ou en groupe. La nouvelle version de notre solution a indubitablement convaincu les avocats présents !

Et nous avons eu également le plaisir d’accueillir les 2 nouveaux co-présidents d’Avocats sans Frontières (Julien à gauche, Vincent à droite et Kavi, de chez Jarvis Legal au milieu) !

Leur vision du métier : transmission – formation – assistance dans des pays au contexte politique difficile. Bravo pour votre action !

people-in-couch-1024248-min

La Convention Nationale des Avocats commence mercredi 18 octobre !

Jarvis Legal est partenaire de la Convention Nationale des Avocats 2017, à Bordeaux. 3 ans après Montpellier, la profession se retrouve de nouveau à l’initiative du CNB pour son grand événement triennal.

Retrouvez-nous donc au stand C090 pour découvrir nos nouvelles solutions logicielles et de nombreux ateliers.

Convention Nationale des Avocats 2017 : sous le signe du numérique

La Convention a cette année pour thème : “Economie, Numérique et Territoire : les nouvelles stratégies pour l’avocat”.

Solution de gestion : l’ergonomie est décisive

De nombreuses outils de gestion de cabinets d’avocats sont disponibles sur le marché. Et c’est sans compter l’offre pléthorique de produits anglophones. Quel critère-clé doit présider au choix de la solution de gestion de votre cabinet ?

L’ergonomie est essentielle pour tous les logiciels

Un élément décisif est souvent sous-estimé : l’ergonomie. C’est pourtant l’élément qui fait la différence à l’heure de choisir la solution de gestion du cabinet et plus encore, lorsqu’on l’utilise. 

Pour s’en convaincre, il suffit de réfléchir depuis le point de vue de l’utilisateur. Que m’apportent les fonctionnalités pourtant fantastiques de gestion de base de données en sql sur Excel ? De multiples possibilités de travail. Néanmoins, il faudrait me former des jours entiers pour que je maîtrise le début de cette fonctionnalité. 

people-in-couch-1024248-min

Mobilité des avocats : retrouvez-nous au Congrès ACE

La mobilité des avocats, la sécurité des données et le numérique sont des thématiques au coeur du Congrès ACE. Les jeudi et vendredi 5 et 6 octobre 2017, retrouvez Jarvis Legal à Strasbourg, dans les locaux de l’école ERAGE autour du thème :

“Avantages et dangers de la mobilité de l’avocat grâce aux outils numériques et la communication digitale”

adult-architect-blueprint-business-416405

Business developpement : augmentez l’activité du cabinet !

Renforcer la relation du cabinet d’avocats avec ses clients ? Quelles sont les options dont il dispose ? Le business developpement est de loin l’axe de travail le plus pertinent.

Le business developpement est un terme assez récent dans l’univers des avocats. Issu du monde de l’entreprise anglo-saxon, le terme désigne les actions de marketing, de communication et de partenariats qui sont réalisées dans l’objectif de développer l’activité économique du cabinet.

Concrètement, il s’agit de déployer la stratégie du cabinet en actions de communications ciblées sur les contacts qualifiés des associés ou du cabinet, afin de gagner de nouveaux dossiers au sein des clients du cabinet ou de gagner de nouveaux clients.

1. Le Business Developpement débute par la définition de sa stratégie 

Quelle est la valeur ajoutée du cabinet ? Quel est son positionnement stratégique ? Cette question est la clé de voûte de la stratégie de Business Developpement. Si vous souhaitez développer votre clientèle de TPE/PME, ce n’est pas la même approche qu’une clientèle de particuliers, ou de grands comptes.

photo-of-people-doing-handshakes-3183197 (1)

Avocats, travaillez votre marque employeur !

Votre réputation est un tout : elle vous permet d’attirer des clients, d’augmenter votre taux horaire mais aussi de fidéliser et recruter les meilleurs. C’est là que votre réputation se convertit en marque employeur. Et si elle est mauvaise, ne réécrivez pas pour la 100e fois votre annonce de recrutement ! C’est qu’il y a d’autres problèmes.